Rythmes scolaires
Facebook!

Pour des rythmes adaptés aux besoins des enfants 

Le décret permettant de déroger à la semaine de 4,5 jours et aux 5 matinées d’apprentissage décidé par le gouvernement menace le bien être et la réussite de nos enfants, en particulier les plus fragiles

En effet, permettre un retour en arrière avec une semaine de 4 jours dans les écoles, même si c’est de façon dérogatoire, est pourtant contraire aux recommandations de tous les spécialistes, sans aucune réflexion sur la réussite des élèves.
L’amélioration de notre système éducatif ne peut se contenter

d'un appauvrissement du débat qui se limiterait à des sondages «pour» ou «contre» la semaine des 4 jours. Elle nécessite une analyse sereine des forces et des faiblesses des organisations scolaires actuellement mises en place pour aller plus loin dans la prise en compte des besoins de l’enfant.

La Fédération Socialiste de l’Ariège attachée à la répartition de la semaine scolaire sur 5 matinées de classe appelle ses militants, et tous les citoyens soucieux de l’épanouissement des enfants, à mener, avec l’ensemble des partenaires (parents, enseignants, associations, élus…) une réelle réflexion sur la manière d’adapter le projet territorial aux rythmes biologiques des enfants en restant dans le cadre général des 9 demi-journées de classe dont 5 matinées d’apprentissage.