Baisse du prix du carburant
Facebook!

 Prix des carburants, le Gouvernement
à pied d’œuvre
pour protéger le pouvoir d’achat des français

Les députés Frédérique MASSAT et Alain FAURE communiquent :

L’été 2012 a été pour les automobilistes français, synonyme d’un nouveau record du prix de l’essence. Face à cette situation, le Gouvernement de Jean Marc Ayrault a choisi de prendre une mesure à effet immédiat et plus forte que l’engagement de François Hollande de bloquer les prix de l’essence.

Pierre Moscovici, ministre de l’économie, a engagé des négociations avec les compagnies pétrolières pour qu’elles baissent leurs marges, ce sera la première fois depuis 10 ans. Le succès de ces négociations et un effort de 300 millions d’euros de l’Etat a rendu possible une baisse de 6 centimes par litre du prix de l’essence à la pompe faisant ainsi du carburant français un des moins cher d’Europe (1,42€ contre 1,50€ en moyenne dans la zone euro).

Cette mesure se place dans une grande politique de protection du pouvoir d’achat des français. Après avoir voté les hausses du SMIC et de l’allocation de rentrée scolaire, les députés socialistes agissent. A leur l’initiative, sera examinée à la fin du mois de septembre une proposition de loi visant à instituer un tarif progressif du gaz et de l’électricité dont le but est de diminuer la facture énergétique des français.